Poésie : Europe

Hello ! (Oui, bon, je ne vais pas m’expliquer une quarante-douzièmz fois sur le fait de mes absences répétées, désolééée)

Aujourd’hui, pour changer un peu, voici un des derniers poèmes un minimum structuré que j’ai écrit, sur la base d’une vieille rédaction…

 

Europe

Éclair fulgurant déchirant l’obscurité

Nos terres s’ouvrent à elle :

Europe

 

Les vents contraires s’entrechoquent

Renversant nos corps sur ses veines d’asphalte

Idylliques et sanglantes

 

— Ô, Europe ! Son chant nous enivre, nous

Autorise chacune de nos dérives

Et trop soudainement se tait —

 

— Mais Ô, Europe ! Que restera-t-il de nous

Quand ton soleil de glace, tendances inversées

Se lèvera un beau matin sur Brest

Et s’éteindra le soir à Moscou ?

 

Que restera-t-il de nous, Europe

Lorsque, Princesse des Lumières

Tu repousseras les flambeaux des Muses

Halos de culture dans le désert ?

 

Le blizzard enfonce les terres dans l’obscurité

Les plumes se lancent dans leur ultime complainte

Plongeant leur métal dans une tasse de café

Unique encre à même de laisser son empreinte

Insomniaque et altérée

 

Nouvelle ère pour l’Homme

Temps d’un lyrisme révolu

Où la Reine d’Occident

Laissera son jour se coucher sur Sarajevo

 

— Ô Europe ! Courage, il est encore temps

Sois ambassadrice de culture, foyer de diversité

Oublie mes prédictions de poète damné,

Laisse de beaux jours à tes enfants —

 

— Mais Ô, Europe !

Responsable des droits humains tu t’es portée

Ne faille pas à tes serments

Les hommes désirent paix et liberté

Souviens-toi qu’il n’existe pas de mécréant

 

Il date un peu, et est (très) politique, j’avoue ne pas savoir trop quoi en penser. ^^’

Publicités

Sur l’écriture et sur le reste #3 : Heure et lieu

(Oui, je sais, ce titre n’est pas terrible. ^^)

(On reviendra sur mon absence plus tard… )

Ce soir, je fais d’une pierre deux coups ! Voici mes questions du jour : Quelle est votre heure favorite pour écrire ? (Bon, là dessus, j’ai déjà une petite idée !) Et, par extension : où préférez-vous écrire ? Chez vous, dehors ? Allongé, Assis, par terre, à un bureau ?

Pendant les vacances au moins, je vais essayer de poster quelques articles… Excusez-moi pour mon mutisme, et bonne soirée à tous ! 🙂

**

Margot Roisin : Tout le temps, partout.

Dessins & présentation.

Il y a quelqu’un que j’aimerais vous présenter. Vous la connaissez, j’en suis persuadée. Si vous savez un petit peu qui je suis, vous la connaissez – inconsciemment.

Voici Lotte, légèrement plus âgée sur le premier portrait que sur le second. L’un au feutre noir fin, l’autre à l’encre de Chine.

(Le second est à l’envers, désolée… )

Sur l’écriture et sur le reste #2 : Dessin

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, le second Sur l’écriture et sur le reste. (Cette fois, dédié au reste. ^^)

Certains dessinent avec un compas sur leur table de cours (technique un peu préhistorique), d’autres à l’encre de Chine, au crayon gras, au stylo bleu ou noir, d’autres encore préfèrent l’aquarelle, ou simplement laisser leur croquis au crayon de bois… Et vous, quelle est votre technique favorite ?

(Héhé, j’adore ces petits articles de flemmarde, je vous laisse vous occuper de tout. ^^ (Je suis diaboliiiiiique. (Non, promis, j’essaie de poster un peu autre chose. (J’ESSAIE.)))

Bref, bonne journée à tous !

Half bad (and maybe more) : Hum… Dur choix…
Je crois que mes trois techniques préférées sont le fusain, le crayon HB et l’aquarelle.
-le fusain parce qu’on peut tout faire avec : l’estomper pour l’éclaircir, tracer un trait fin ou un trait large…
-le crayon parce que c’est la base. La base de mes dessins🙂
-l’aquarelle parce que, même si le résultat n’est pas exactement celui escompté, c’est beau.

Bluebird : Alooors.
Je ne dessine pas énormément, mais… mon père étant la réincarnation de BricoMan, je suis obligée de mettre la main à la pâte, de rafistoler réutiliser transformer de vieux… trucs, ou c’est ça, des trucs, avant d’exiger le rachat d’une table de nuit, par exemple — j’ai actuellement un carton à la place d’une table de chevet -.- — ouiiii, vivent les déménagements…
Breeeef. J’ai donc mis plus d’une fois mes mains dans la peinture, le vernis (pas celui que l’on met sur les ongles) et le white-spirit en complément de mes activités dessinesques plus… communes, qui même rare, existent ^^

Dooooooonc — oui oui j’aime et j’abuse de connecteurs logiques ^^

Comme je vous ai fait une intro un peu compliquée et tout à fait inutile, je vais vous décevoir plus encore en vous annonçant que ma technique favorite est… le crayon — enfin, le criterium, plutôt.
*silence de la mort-qui-tue*
*suivi de huées*
C’est le plus simple, c’est la base, et c’est ce que j’ai tout le temps dans ma trousse — ou plutôt ce que j’ai en QUINZE EXEMPLAIRES dans ma trousse en permanence. Oui ^^

Neige éternelle : Bonjour bonjour !
Alors moi, quand je dessine, c’est souvent au crayon sur mes cahiers -mais chuuut faut pas le dire (j’ai le droit de m’ennuyer bon sang, et au collège, enfin, dans une salle de classe, y a souvent pleins de têtes à croquer (pas manger, hein ! dans le sens de dessiner -.-‘)).
Donc, je dessine souvent au crayon de bois, et parfois, je repasse au feutre noir. Et quand, vraiment, j’ai le temps, je sors ma gouache et je peins !

Calliope : Mmmmh… Je dessine énormément (mais je prends pas le temps d’améliorer mon trait x’)), et mes techniques favorites changent énormément… Mais pour faire simple et court, en ce moment, je prise particulièrement le crayon bleu (pas crayon de couleur hein !) à la mine très dure (donc impossible ou presque à gommer, elle grave le papier). Je fais principalement du design d’OC, si ça intéresse quelqu’un ^^.
Vous avez un petit exemple sur mon grav’… Et moi je file ^^.

Enfant des mers : Le crayon de bois… Personne ne connait le crayon à papier ici ? Ou le crayon gris ? ^^

Moi, c’est le crayon de papier, mon outil de prédilection. Que ce soit en cours, chez moi, sur papier d’imprimante ou papier à grain, le crayon de papier est MON outil fétiche (et pas n’importe lequel, hein, il en faut qui soit taillé des deux côtés ou avec une gomme sur l’embout). Parce qu’on peut l’effacer facilement, qu’on peut doser l’épaisseur des traits, faire un dessin précis… Ça reste propre.

Après, pour les couleurs, j’aime bien passer mes dessins soit à l’aquarelle, soit à la craie, et parfois à la gouache. Ça dépend des périodes et des dessins. Pour les dessins tristes, c’est la craie. Des tons pastels, clairs… Avec une toute petite palette, on peut faire de superbe trucs. C’est assez simple à utiliser, il suffit d’avoir un mouchoir et un coton-tige.

Voilà !

Taguée par Nienor !

Bonjour !

Bon, je sais, je dois avoir environ un milliard de tags à relancer. Et comme par hasard, je fais justement celui-ci. Ne me demandez pas pourquoi. 🙂

C’est parti ! (Pendant que j’y pense, le blog de Nienor est ici, il est encore un peu vide car elle vient de le rouvrir, mais je suis certaine qu’il se remplira rapidement !)

Si j’ai bien compris, voici le principe. Je réponds aux vingt questions, puis en repose vingt en taguant unstels (mmh, plus ou moins néo, ça), afin de le relancer.

  1. Quel âge as-tu ? Treize ans.
  2. Ecris-tu ? Si oui, quel genre ? Mmh… Pourrais-je mentir à cette question ? ^^ Bien sûr que j’écris ! Un peu de tout, poésie, nouvelles, textes en bazar ; de la psycho réaliste principalement, souvent un peu glauque, quelques fois un peu d’historique, de science-fiction ou de fantasy, mais c’est assez rare.
  3. Ton imagination te joue-t-elle parfois des tours ? Euh… Vu les hallucinations qui me viennent parfois, je pense pouvoir affirmer que oui !
  4. Aimes-tu lire ? Viiiiiiii. Tellement.
  5. Quel est ton livre préféré ? Oulah… En pagaille ; 1984, Charlotte, Les Mémoires d’Hadrien, Antigone, Océan mer, L’angoisse du Roi Salomon, Lucrèce Borgia, Iphigénie, Britannicus, Alcools, Titus n’aimait pas Bérénice, Les Trois Soeurs, Les Feuilles dans la bourrasque, Fuente Ovejuna, Quatre Soeurs, Mary Tempête, Les Fleurs du Mal, La femme au carnet rouge, L’étang aux libellules, Le Petit Prince, Ellana… Je ne saurais pas choisir.
  6. Quelle est ta série et/ou ton film préféré ? Hm… Ne sachant pas vraiment allumer ma télé, je ne regarde pas de séries… En film, Un air de famille et Micmac à Tire-Larigot. J’aime bien Paulette, aussi, mais il est vraiment barge et peut franchement choquer. ^^
  7. Quel est ton/ta chanteur(euse) préféré(e) ? (Mais pourquoi toujours un seeeeeul.) Renaud, Diam’s, Noir Désir, Grand Corps Malade, Carmen Maria Vega, Pell Mell, Ridan, Barbara, Brel… Pour ne pas en citer douze. Un peu de tout…
  8. Pratiques-tu un sport ? Hé bien, si l’on omet les trois heures obligatoires, je fais de la danse  contemporaine (qu’on qualifiera de discipline physique et artistique) et, pas mal de marche rapide pour parcourir des trois et quelques kilomètres qui me séparent de mon collège.
  9. Décris-toi physiquement. Euh… Une fille d’1m60, cheveux châtains lisses plutôt longs, yeux entre le marron et le vert, un nez un peu grand (beaucoup), des joues rondes et toujours très rouges, des doigts limites squelettiques… Je suis vraiment pas douée pour ça. :/
  10. Décris ton caractère. Est-ce réellement possible d’être objective ? … Je suis une grande taiseuse qui, lorsque je suis avec un groupe de personnes pour qui je n’ai pas d’affection prononcée, n’écoute qu’une fois sur deux ce qu’on lui dit. Hypersensible et sacrément stressée, il y a souvent quelques douleurs qui traînent dans mon dos – ça fait neuf ans, je m’habitue. Je suis vraiment très peu « branchée », et pas franchement à l’aise en société. J’aime la littérature, l’histoire, la géographie, l’astronomie, la philo, la chimie. Je suis très tête en l’air ; j’ai souvent mes pulls et mes pantalons à l’envers… J’adore écrire et dessiner. Sinon… Je parle beaucoup aux animaux et aux objets, aussi étrange que ça puisse paraître ; j’aime m’évader de chez moi en vélo, carnets et crayons dans ma sacoche. (Bon, je ne sais franchement pas si c’est vraiment fidèle, hein. ^^)
  11. Es-tu scolaire ? Em… Avec plus de 18,5 de moyenne, on pourrait dire que oui… -.- A vrai dire, j’aime étudier mais je n’ai aucune affection particulière pour le système de l’Education Nationale, surtout vu où il veut nous mener…
  12. Quelle est ta couleur préférée ? Le vert d’eau. (Enfin une question facile !)
  13. Aimes-tu l’école ? Pas franchement. J’apprécie certains de mes profs et quelques élèves. Mais le collège en lui même, et tout le monde qui y est brassé… On ne peut pas dire.
  14. Que fais-tu pendant ton temps libre ? Je lis, j’écris, je dessine… Je vais à la bibliothèque avec une amie… J’écoute de la musique… Je vais marcher, ou je prends mon vélo pour rouler un peu…
  15. Es-tu amoureuse ? Si oui, es-tu en couple ? Pour la partie la plus facile, je ne suis pas en couple. Sinon… Il y a des relations avec plusieurs personnes que certains considéreraient comme de l’amour, mais qui pour moi n’est pas tel.
  16. Chocolat ou caramel ? VEUX-TU ME TUER AVEC CETTE QUESTION ? Je suis incapable d’y répondre. ^^
  17. Aimes-tu ton prénom ? Mon prénom ? Je n’ai pas de rancune envers lui. Il est comme il est, mien et cela me suffit.
  18. Quelle est ta personnalité historique préférée ? Euh… Mary Read, qui a longtemps été mon héroïne… Peut-être… Ou Apollinaire pour le personnage qu’il était… Ou Olympe de Gouges… Ou Charlotte Salomon… Ou Vivian Maier… J’en sais fichtrement rien !
  19. Quelle est ta citation favorite ? … J’en ai tellement. Mais pour rester sur celle qui a portée mon enfance… « On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible pour les yeux. », Antoine de Saint-Exupéry.
  20. Est-ce que ce tag t’as plu? (T’es obligé de répondre oui, non je rigole) Oui. ^^ (Contrainte et forcée !)

Je conserve les questions 2, 5, 6, 10, 14, 16, 18 et 19 ! Ah, et la 20, puisqu’on me dit qu’il faut la garder. ^^

1) Es-tu plutôt du genre à ne rien ranger durant des semaines ou à aimer que tout soit scrupuleusement organisé ?

3) Préfères-tu passer un moment dans la lande ou dans la forêt ?

4) Avec quoi écris-tu ?

7) Quel est l’objet dont tu ne pourrais te passer ?

8) Selon toi, qu’y-a-t-il après la mort ?

9) Pour toi, qu’est ce, la famille ?

11) Quel est LE livre à emporter sur une île déserte ?

12) Beurre salé ou beurre doux ? Andouille de Vire ou de Guéméné ?

13) Quels sont tes tics de langage ?

15) Vaut-il mieux inventer la machine à explorer le temps ou, si elle venait à être crée, la détruire à tout prix ?

17) La réalité et la fiction peuvent-elles se mélanger, à tes yeux ?

(Bon, désolée pour ces questions sans dessus dessous. ^^)

Je tague Kbs, La Pianiste Sans Visage, Etincelle de Feu et Petite Goutte d’Eau, ainsi que tous ceux qui le souhaitent. 🙂

Bonne soirée !

Sur l’écriture et sur le reste #1 : pro-écriture

Bonsoir tout le monde ! (Oui, bon, il n’est peut-être pas le soir pour vous. CERTES.)

Ma maison étant redevenue plus ou moins calme, et moi un peu désœuvrée (*Anna, tu as le chapitre de Nathanaël à écrire, la fin d’Amnésie, ton arbre généalogique à achever, NE ME DIS PAS QUE TU ES DESOEUVREE* *tais-toi la p’tite voix !*), j’ouvre le premier article de cette rubrique !

D’où le titre – la première chose que je tenais à poster ici : ce que j’appelle pro-écriture. Quoi ? Tout. Tous vos petits tics, les choses que vous faîtes chaque fois, juste avant d’écrire.

A vous de jouer !

 

Selon vous :

Kbs (oui, ça me fait EXTREMEMENT bizarre mais je mets les pseudos ^^) :

Bonsoir !
Chez moi, il existe deux Semih. Oui, oui, vous ne rêvez pas, j’ai un dédoublement de personnalité !

La réaction du premier Semih est spontanée. Il ressent le besoin d’écrire, alors il écrit n’importe où, n’importe comment. Des mots, des phrases, des chiffres, des formes géométriques, des choses incompréhensibles, mais il écrit. Ça, c’est mon premier Semih.

Le deuxième Semih est un peu plus posé. Plus calme d’apparence, même si son cerveau traverse une tempête de pensées. Il met une mélodie, douce ou agressive selon le contexte, réfléchit, et trouve une idée qui lui plaira pour la développer par écrits. La musique, c’est mon tic, mon toc, mon tout de tous les jours !

Calliope : Salut !
Puisque j’ai dit que si tu me demandais, je te répondais, je suis coincée (mais ça ne m’empêchera d’exercer une concision digne de la légendaire Juliette pour ensuite re-filer vers 3Pages ^^).
Eh, déception, y a qu’une seule Louise… Louise (je m’appelle César, je parle de moi à la troisième), pour écrire, son vrai seul truc, c’est qu’elle palpe tout ce qui se trouve à sa portée… Que ce soit mes cheveux, mon lobe d’oreille (déformé du coup, au moins un peu, à force d’être malmené), les franges du tapis, les pages des livres (quitte à me couper les doigts dessus), les mines et les corps de crayons, les coins de l’ordinateur, l’ourlet de ma chemise, le panier en fibre noir, les pales du ventilateur, le bouton de la chaîne hi-fi… J’ai besoin de toucher des choses, viscéralement (et aussi de les sentir, de les goûter – oui, je bois du lapsang souchong en écrivant, c’est dangereux pour le clavier quand on est aussi maladroite ^^ -, d’écouter leur bruit quand je les malmène – bref, j’utilise mes cinq sens), pour pouvoir écrire… C’est pour cela certainement que, vous vous en rendrez compte si vous observez un peu, il y a peu de verbes d’état dans mes textes.
Je préfère l’action – et j’ai du mal à dire qu’un regard est méprisant (hein, Léonor ?), mais je dirais que le mépris, il en sourd.
Parce que j’ai besoin de me représenter ce que j’écris, et que, CROYEZ-LE C’EST SURREALISTE MAIS VRAI, voir le mépris qui sourd, s’extirpe des yeux, c’est beaucoup plus simple que d’imaginer le reflet méprisant dans les yeux.
Bon, eh bien… Adieu !

Oh, et, comme je lis pas vraiment de façon très assidue… Juste avant d’écrire, je fais rien à part ouvrir mon traitement de texte. FASCINANT N’EST-IL PAS ?

Half bad (and maybe more) : Un peu comme Semih, j’ai deux façons d’écrire.
Soit je me pose et les mots viennent tous seuls.
Soit je m’assois, je lance une playlist particulièrement travaillée, et je jette des groupes de mots, des phrases, des strophes. Ensuite je les assemble, en poème généralement.
Dans les deux cas, j’ai un dictionnaire de synonyme avec moi. Voilà !

Harmonie : Bonjour !
J’écris souvent dès qu’une musique me parle… Je ne prévois donc quasiment jamais quand est-ce que je vais écrire ! Je peux être confortablement installée puis, la minute d’après, me redresser, me jeter sur mon bureau et écrire. Je suis terriblement imprévisible.
Je n’ai pas d’habitudes post écritoriales (ça se dit ^^ ?), si ce n’est fermer les yeux, inspirer un bon coup et laisser ma main me guider.
Outre la musique, je peux m’inspirer de mes émotions (quand elles sont vraiment fortes, j’arrive à pondre de ces trucs o.o), d’images (soit dans ma tête soit sur Internet) ou même de poèmes déjà existants.
Je ne peux pas me mettre à écrire comme ça, en me forçant. Il me faut un déclic, un sursaut, quelque chose qui m’interpelle. Sinon, ça devient de la bouillie pour cheval (LES CHEVAUX NE MANGENT PAS DE LA BOUILLIE ><).
Voilààà !

Merci à chacun de sa participation !

 

Sur l’écriture et sur le reste – introduction et explications

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, ayant enfin une connexion potable – depuis quelques jours maintenant -, et ma famille étant éparpillée ici ou là, du terrain de foot à la ville (en passant par, hm hm, la chasse aux Pokémons : je ne dirais rien là dessus ^^) (oui, ce n’est pas toujours facile d’être concentré dans une maison où dix personnes font des allées et venues en permanence), je peux donc enfin écrire un nouvel article. (Bon, ON NE VA PAS NIER que j’ai tout de même passé une demi-heure à écrire deux phrases. ^^)

Donc. Breffons. J’ouvre aujourd’hui une nouvelle rubrique. Parmi les gens qui lisent mes articles – dont les plus fidèles, Louise, Semih et Mathilde, entre autres ^^ (je pense pouvoir avancer cela) – ou du moins les commentent, je pense pouvoir l’affirmer : ils aiment, lire, le plus souvent écrire, et pour la plupart, dessiner. Voici donc à quoi servira cette rubrique ! Lecture, écriture, dessin. Je vous entends : et les catégories « chroniques », « dessin », « prose » et « poésie », elles servent à quoi ? Alors, si l’on omet les chroniques, sont A PEINE égocentriques.  Enfin, je veux dire. Elles sont plus ou moins consacrées à quelques uns de mes (modestes) textes/poèmes et à mes (Hm… Il faut que je retrouve l’appareil photo de mon frère pour en poster un ou deux) dessins. Donc. Cette rubrique-ci sera différente. J’y posterai en vrac des questions postées à tous sur vos méthodes, vos tics avant d’écrire – cela m’intéresse beaucoup, et même si j’en ai parlé avec certains ici ou là, je ne me souviens plus de tout  -, ou autres… Et, avec votre permission, pour ne pas qu’ils se perdent dans les habituels « déliriums » qui poursuivent généralement (hein, Louise ^^), je les ajouterai à l’article (en citant votre pseudo, évidemment).

Voilà pour aujourd’hui !

*se tape les doigts comme chaque fois qu’elle poste un article pour se dire d’être plus régulière*

*s’envole avec un passage migratoire (c’est pas la saison, je sais) d’oiseaux*